1. Qu’est-ce que le jumelage interculturel

Qu’est-ce que le jumelage interculturel ?

Le jumelage interculturel est la rencontre et l’instauration d’un lien entre un nouvel arrivant et un membre de la société québécoise, ou encore, une famille nouvelle arrivante et une famille québécoise. Par « Québécois », nous entendons des personnes nées au Québec ou établies au Québec depuis plusieurs années, et qui se sentent intégrées à la société québécoise; dans ce sens, le terme peut désigner d’anciens immigrants. Les jumelages sont généralement organisés et suivis par des organismes d’accueil et d’intégration des immigrants à travers l’ensemble du Québec, mais la responsabilité de se rencontrer revient principalement aux « jumeaux » (personnes jumelées). (pour plus d’informations sur les différentes étapes du jumelage, cliquez ici).

Le jumelage est l’occasion découvrir et d’échanger sur les cultures, les expériences et les idées, des uns et des autres dans une atmosphère amicale entre personnes immigrantes et québécoises.

Pour les nouveaux arrivants, c’est aussi une possibilité d’améliorer leur connaissance de la société d’accueil et d’agrandir leur réseau social au Québec. Pour les membres de la société d’accueil, c’est une chance de pouvoir être davantage sensibilisé aux réalités immigrantes. Enfin, il s’agit d’une occasion de vivre une expérience humaine enrichissante, s’apprivoiser à nos différences, bâtir ensemble une société nouvelle et découvrir le monde avec les yeux d’un ami.

Qu’est-ce que le jumelage n’est PAS?

  • Du mentorat
  • Un meet-up
  • Du parrainage

Bien que les pratiques ci-dessus s’apparentent à certains aspects du jumelage interculturel, celui-ci nécessite l’engagement du nouvel arrivant, mais aussi celui de la personne québécoise, dans une relation sociale, équitable, respectueuse, qui proscrit les dons en argent et qui est encadrée par l’organisme.

Ce que le jumelage peut apporter aux participants :

  • Sur le plan social
    • Sortir de chez soi, se sentir moins seul
    • Se construire plus facilement un réseau social ou le diversifier
    • Donner le goût d’avoir d’autres contacts interculturels
  • Sur le plan linguistique (pour les nouveaux arrivants)
    • Occasion de pratiquer le français dans un contexte familier
    • Meilleure confiance en soi pour parler le français
  • Sur le plan culturel et interculturel
    • Mieux comprendre la culture et les codes culturels québécois et diminuer le stress de son établissement au Québec
    • Avoir une plus grande ouverture sur les nouveaux arrivants. découverte de d’autres cultures, connaissance des défis de l’immigration et de la contribution des nouveaux arrivants dans la société d’accueil
    • Déconstruire les préjugés, stéréotypes et comportements discriminatoires
    • Des relations interculturelles plus harmonieuses

 

******

Au Québec, les premiers programmes de jumelage interculturels sont apparus dans les années 1980 et de nombreux jumelages ont été formés entre 1990 et 2005. Plusieurs programmes de jumelage ont ensuite cessé d’exister par la suite, faute de financement. Depuis 2015, le Québec reçoit un afflux plus important de réfugiés – notamment syriens – et le jumelage connaît un regain : en date de janvier 2018, plus d’une trentaine d’organismes offrent du jumelage à travers le Québec. (allez visiter notre section Organismes offrant du jumelage pour savoir lesquels!)

Notre objectif premier est le recensement, l’analyse et le soutien au jumelage interculturel, en particulier dans le milieu communautaire immigrant. Toutefois d’autres milieux – scolaires et professionnels – effectuent également du jumelage interculturel, parfois dans une optique légèrement différente que celle du jumelage interculturel communautaire. Ces autres types de jumelage seront progressivement répertoriés sur ce site web.

Dernière modification : Janvier 2018

 

Publicités