Liste de nos publications + comment nous citer

Plateformes

Le site web s’adresse à la fois au grand public et aux intervenants, et centralise un maximum d’informations sur le jumelage interculturel au Québec (et parfois même ailleurs). Il vise à faire connaître le jumelage interculturel, à répertorier les différents programmes de jumelage interculturel au Québec, à évaluer et analyser les pratiques et les initiatives porteuses issues du jumelage et à partager des outils aidant à la pérennisation du jumelage. Il comprend entre autres une définition du jumelage interculturel, une liste des organismes offrant du jumelage, de la documentation issue des organismes et de milieux scientifiques, une revue de presse, ainsi que des outils et des publications produites par le Réseau.

La page Facebook vise surtout la promotion du jumelage auprès du grand public, à travers des annonces des activités de jumelage des organismes et des publications (articles, vidéos) sur le rapprochement interculturel.

 

Publications

Ce guide de l’intervenant de jumelage interculturel rassemble toutes les informations nécessaires à la construction ou à l’amélioration d’un programme de jumelage. Passant par les objectifs du jumelage, les différentes étapes de construction d’un programme, des cas problématiques et leurs solutions, ainsi qu’une liste des outils et publications, le guide est le document de base des  nouveaux intervenants (et même des anciens)

  • Recherche-action, TCRI (2017). Le jumelage interculturel au Québec – Pratiques des organismes communautaires en immigration et impacts du programme de jumelage.

La recherche-action a permis de documenter les pratiques et de mesurer les impacts du jumelage dans 10 organismes. La version complète du document présente l’historique des programmes de jumelage au Québec et au Canada, les écrits scientifiques sur le jumelage, différents concepts relatifs au rapprochement interculturel (interculturalisme, intégration, identité, acculturation, etc.), les particularités du programme de jumelage, les diverses étapes du programme et enfin les impacts du jumelage sur les participants, à la fois communs et différents. La version synthèse comprend l’introduction, la méthodologie, les tableaux synthèses et la conclusion.

Les défis et pratiques du jumelage ne cessent d’évoluer, et les rencontres entre intervenants permettent de les partager et de développer davantage de stratégies gagnantes. Cette section du site web comprend les comptes rendus de toutes les rencontres téléphoniques entre les intervenants, ainsi que les powerpoint de plusieurs formations et présentations sur le jumelage.

 

Outils

Capsules vidéo informatives : Ces deux capsules peuvent servir à promouvoir le jumelage auprès des citoyens et des candidats au jumelage, et à sensibiliser les gestionnaires et les partenaires aux bienfaits du jumelage.

Cette vidéo rassemble des témoignages de 12 jumeaux issus de 4 organismes : le CARI Saint-Laurent (Montréal), le CREDIL (Joliette), la Maison de la famille des Maskoutains (Saint-Hyacinthe) et le Regroupement interculturel de Drummondville. Les jumeaux parlent de leur expérience de jumelage et de ce qu’elle leur a apporté.

Quatre intervenants définissent le jumelage de manière concrète, expliquent globalement les différentes étapes de son fonctionnement, font ressortir les particularités des différents programmes présentés et présentent également les défis et les impacts qu’ils remarquent le plus dans les jumelages.

 

Série vidéo Les extras: Dans ces 5 capsules plus courtes, nous rencontrons à nouveau les paires de jumeaux que nous avions découverts dans la première capsule. On rapporte leurs propos parfois légers, parfois profonds sur leurs expériences de jumelage. Ces capsules permettent d’entrer plus informellement dans les relations tissées par le jumelage. Elles peuvent servir à promouvoir et sensibiliser le grand public, les partenaires et les gestionnaires à la question du jumelage.

Nicole et Alexandre (Québec) sont jumelés depuis un an à Fiston et Julie (République démocratique du Congo) par le Regroupement interculturel de Drummondville. Ils discutent notamment de difficultés vécues par les nouveaux arrivants, de joual, du plat de fufu et de religion.

Lise (Québec) et Aznif (Turquie) sont jumelées ensemble depuis 10 ans!! Le CARI Saint-Laurent leur a permis de développer leur amitié malgré une barrière linguistique. Elles nous parlent des activités qu’elles ont faites, de leurs perceptions de l’intégration des immigrants et des Québécois, et de l’amour qui les relie!

Ahmad, sa fille Hanine et le reste de leur famille (Syrie) sont jumelés à la famille d’Isabelle (Québec) depuis plus d’un an par le CREDIL de Joliette. Ils nous font part de leurs motivations quant au jumelage, de l’ambiance familiale qui caractérise leur relation, des activités qu’ils ont déjà faites et de celles à venir.

Abdulghani et Gulistan (Syrie) sont jumelés avec Hélène et Serge (Québec) depuis un an, grâce à la Maison de la famille des Maskoutains. Leur jumelage les a amenés à faire plusieurs sorties, à passer Noël ensemble, et à faire valoir le secret de la réussite pour toute bonne relation…

Jeannine (France-Québec) et Yang (Chine) se connaissent à travers le CARI Saint-Laurent depuis 2 ans. Elles nous racontent l’importance de la communication dans leur relation, leur goût des sorties et le voyage qu’elles aimeraient faire ensemble.

 

Formulaires

Ces grilles d’évaluation, inspirées de celles du Service d’aide aux Néo-Canadiens, servent à une évaluation de fin de jumelage. Pour les évaluations de mi-parcours, certains éléments peuvent être adaptés ou enlevés. Chaque grille prend environ 1 heure à remplir avec le jumeau.

Inspirez-vous de ce modèle de dépliant pour bien expliquer votre programme de jumelage. Il comporte une définition, des objectifs et des étapes de fonctionnement qui s’appliquent à la majorité des organismes offrant du jumelage. Adaptez-le selon vos besoins, ajoutez-y vos couleurs, photos et logo, et le tour est joué!

Quelles questions poser aux candidats au jumelage? Voici un questionnaire qui vous donnera des exemples très pertinents, incluant des mises en situation.

 Bottin des intervenants de jumelage

Un répertoire est disponible uniquement pour les intervenants de jumelage afin de faciliter les échanges entre eux. Il comprend les villes, organismes, type de jumelage et coordonnées des intervenants offrant du jumelage. Contactez la coordination du Réseau Jumelage pour vous inscrire et/ou pour avoir accès au bottin.

 

Comment citer nos outils et publications?

Si vous utilisez un de nos outils, citez une de nos publications, ou que vous vous inspirez fortement des uns ou des autres, vous devrez mentionner vos sources tel que mentionnée ci-dessous :

TCRI (année). Titre de l’outil de la publication en italique.

Par exemple :

TCRI (2017). Exemple de questionnaire de sélection.

TCRI (2017). Capsule vidéo Le jumelage interculturel vu par les intervenants.

Comme le Réseau Jumelage est coordonné par la TCRI, c’est toujours la TCRI qui est mentionnée dans les références officielles. Vous pouvez toutefois nommer le Réseau Jumelage dans des citations indirectes (insérées dans une phrase), en autant qu’il est suivi d’une mention de la TCRI et de l’année, par exemple :

« Le modèle de dépliant du Réseau Jumelage de la TCRI (2017), a été utilisé… »

Par ailleurs, certains outils ont été développés par nos organismes-membres ; s’ils sont mentionnés en tant que source, merci de les citer aussi en suivant la même formule « Organisme (année – si connue). Outil. ». Par exemple :

« Service d’aide aux Néo-Canadiens (2016). Modèle de formulaire d’évaluation. »

Publicités